Semper Vivens
a

MENÚ

Deuil

Nov 15, 2023 | Actualidad, Psicología

Nous sommes des êtres sociaux et, en tant que tels, nous créons des liens et établissons d’établir des relations avec d’autres êtres. C’est quelque chose d’inhérent et de naturel chez les personnes, c’est un acte d’amour envers nous-mêmes et envers les autres.

La douleur du deuil est la conséquence de l’amour. L’étymologie même du mot l’implique.  Une perte fait mal car elle représente le sentiment de rupture avec la personne qui nous a quitté. Cette douleur est naturelle, c’est celle d’une blessure ouverte, une blessure qui, tout au long du processus de deuil, va guérir. Puisque chacun la soignera.

Le deuil s’accompagne d’émotions habituelles, comme la tristesse, la colère, le manque, les souvenirs, ressentir l’être perdu même s’il n’est physiquement plus présent, revenir sur des lieux qui furent importants dans la relation, ou au contraire les éviter, ou même l’isolement sont des symptômes naturels, tout comme la fièvre est le symptôme d’une infection dans le corps. ils nous envoient un message, le message que nous nous adaptons à l’absence, à une vie sans la présence de cette personne.

Ce sont les signes naturels du processus d’adaptation au le deuil qui nous amène à parcourir certains états. Par moments plus facilement supportables grâce à la nature et la lumière et dans d’autres, beaucoup plus obscurs sur des chemins mouvants et difficiles à parcourir. Et la personne en deuil sera capable de le faire, il est important qu’elle se le permette et normalise ces moments les plus difficiles tout comme les bons puisqu’ils font partie du chemin du deuil. Le deuil est un acte d’amour envers la personne perdue et envers soi-même, un acte d’amour et de respect. Ces émotions en sont la manifestation naturelle.

Pablo Rodríguez
Psychothérapeute spécialisé dans le deuil, la perte et les traumatismes
Collégial CL-02920